top of page
1434637963-electron-microscope-2.gif

Avant de se lancer dans la fabrication d'un disque, voici quelques informations techniques qui peuvent être utiles, ainsi que le détail des offres que nous proposons.

 

Un peu d’histoire

Comment ça marche ?

La méthode de l’atelier : le cutting

Quel son sur le disque ?

Points de vigilance

Les formats de disques

Les macarons

Pochettes et sous pochettes

​Les gabarits

Tarifs

Déroulé d'une commande

Les droits d’auteurs

Paiement et livraisons

Conseils d’utilisation

 

 

 

Un peu d’histoire

A son invention à la fin du XIXe siècle, le disque est fabriqué à l’unité sur des galettes de zinc, puis au début des années 1900, sur des disques en acétate appelé dubplate, des matières assez fragiles. 

Le procédé de pressage sur PVC apparaît dans les années 50 et permet une forte expansion du disque avec l'apparition des formats 33 et 45 tours. Le PVC assure un rendement de production à hauteur de la demande mondiale. La duplication se modernise et les machines de pressage produisent de grandes quantités en peu de temps, grâce à la nouvelle méthode gravure-galvanoplastie-pressage.

Au milieu des années 90 arrivent de nouvelles machines qui produisent des disques à l’unité et reprenne les méthodes du dubplate, mais cette fois sur matière PVC. Le disque fabriqué au détail devient alors aussi solide et fiable que les disques pressés industriellement. On parle alors de Cutting, méthode utilisée aujourd’hui par l’Atelier du vinyle.

 

 

Comment ça marche ?

Le procédé du disque est simple, il s’agit d’un sillon - et seulement un - qui parcourt le disque de l’extérieur vers l’intérieur. Ce sillon est gravé dans la matière et forme un canal en “V”. Les versants droits et gauches du canal correspondent au panoramique de la musique. La tête de lecture, équipée d’un petit saphir ou d’un diamant, va venir vibrer au contact des aspérités du sillon, de manière horizontale et verticale. Cette vibration va se transformé en un signal analogique qui, une fois amplifié, va produire le son de la musique enregistrée.

 

La méthode de l’atelier : le cutting

​Chaque disque sera donc créé artisanalement, l’un après l’autre, faisant de chaque disque un objet unique. Il s’agit d’une production en temps réel : si le disque dure 30 minutes, autant de temps sera nécessaire à sa conception.

Identique à l’étape de gravure des presseurs industrielles, le cutting consiste à faire chauffer une plaque de polychlorure de vinyle (PVC) à une température de 35° à 45°, et venir buriner ce disque avec un diamant chauffé, lui-même relié à un système son. Les vibrations émises par la musique sont transmises au diamant qui va creuser la matière et créer le sillon. Il pourra être lu par la tête de lecture de votre platine, et la musique retranscrite dans vos enceintes hifis.

 

 

Quel son sur le disque ?

La taille et la vitesse de rotation du vinyle doivent être adaptés à la durée de sa musique. Il y a donc des temps maximums et des durées par face recommandés.

Le fonctionnement d’un sillon est simple. Sans source sonore, le sillon gravé sera rectiligne, sans aspérité. L’apparition du son va faire osciller la tête de gravure verticalement et horizontalement afin d’assurer sa reproduction sur le disque. Plus le son sera chargé en fréquence basse ou aiguë et plus le sillon va osciller. Il en est de même si le son est fortement chargé en saturation, distorsion, mais également selon son volume d'enregistrement.

La stéréo par exemple, va provoquer une gravure plus profonde, le sillon va donc s'épaissir et prendre davantage de place sur le disque. Le type de musique va donc directement influencer l'intensité de l'oscillation du sillon : s’il est peu chargé en basse ou en saturation, ou à l'inverse s’il est beaucoup chargé en distorsion ou en stéréo, les mouvements ne seront pas les mêmes.

Une bonne retranscription sonore consiste donc à trouver le bon équilibre entre tous ces paramètres.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La durée de la musique va donc jouer un rôle déterminant dans le rendu sonore finale du disque.

Par exemple, sur un disque 12 pouces qui va tourner en 33 tours, un volume d’enregistrement à -6db permettra de mettre 22 minutes de musique sur une seule face, alors qu'un enregistrement poussé à +10db n’en permettra que 7. Il s’agit alors de trouver le bon équilibre entre volume, durée et fréquences pour que le sillon soit bien net, et ne se télescope pas, ce qui provoquerait des sauts de lecture.

Pour optimiser la qualité du son et son volume général, on parle alors de durée recommandée :

 

 

 

 

 

 

 

Points de vigilance :

- L'extrême stéréo : contrairement aux CD elle est difficilement reproductible sur un disque vinyle. Les risques de saut de lecture peuvent être important, il faut donc éviter les panoramiques à 100% et être prudent sur les fréquences enregistrées sur le canal stéréo. Son utilisation, qu'elle soit totale ou partielle, doit être maîtrisée, et le mono reste à privilégier. C'est pourquoi un bon mastering vinyle est toujours important dans la fabrication de disque vinyle.

 

- Les voix : elles ne doivent pas se trouvées sur cet axe stéréo, au risque d'accrocher lors de l'écoute. Ce problème va être accentué sur les sibilantes qui ont tendance a fortement ressortir une fois posées sur un disque vinyle. Ce sont tous les sons en -TTT, -CHHH, -SSS etc...

Il est donc conseillé de toujours placer vos voix en mono et les faire passer au de-esser lors de votre mixage en piste par piste. Une fois inclus dans votre mixage final, il est quasiment impossible de réduire ce problème. Ces sifflantes peuvent être quasi inaudible sur votre ordinateur, mais bien présentes sur un disque vinyle.

 

- Le placement de vos chansons sur le disque : la vitesse de rotation influence directement la qualité sonore. Plus la vitesse de rotation d’un point sur le disque est rapide, plus le sillon sera étiré lors de sa gravure, ce qui provoquera un meilleur rendu audio, notamment au niveau des fréquences hautes.

C’est pourquoi le son est toujours meilleur au début d’un vinyle et perd petit à petit de sa qualité en se rapprochant du centre. Voilà pourquoi vous retrouvez parfois des disques avec peu de musique dessus, et un sillon qui reste très près du bord. A l'inverse, des albums avec une grande durée imposent de se rapprocher fortement du centre, ce qui implique une vitesse de rotation moins grande, moins de place pour le mouvement du sillon, donc un son de moindre qualité.

Il est donc conseillé de mettre les morceaux les plus exigeants en termes de fréquence en début de face.

 

-De ce postulat, un son sera meilleur sur un disque 12 pouces que sur un disque 7 pouces. Il sera également meilleur en 45 tours qu’en 33 tours, c’est pourquoi la plupart des 7 pouces tournent en 45 tours, afin de pallier cette proximité avec le centre du disque en y mettant une vitesse de rotation plus élevée.

-La meilleure restitution sonore se fera donc sur un 12 pouces qui tourne en 45 tours, avec un temps d’enregistrement adapté au style musical qui permet la pleine restitution des fréquences de la source initiale.

- Il est donc indispensable d’avoir un mastering vinyle sur sa source audio à faire graver pour se rapprocher au maximum du son initial. Mais un mastering classique peut très bien faire l'affaire s’il respecte certaines conditions primordiales à la bonne restitution sonore.

 

 

Plus la durée d'une face sera courte, plus le volume sonore pourra être augmenté, ce qui peut entraîner un gain en termes de dynamique.

Ne poussez donc pas vos masters à la limite de la saturation, le son sera ajusté au moment de leur fabrication, généralement à +3Db maximum pour éviter les distorsions de sons.

Le volume initial des morceaux n'aura donc rien à voir avec le volume final de votre futur disque, puisque celui-ci sera ajusté en fonction de la taille du disque choisi, de la durée etc…

De manière générale, le son analogique diffère toujours une peu du son source numérique.

C'est pourquoi nous vous proposons la fabrication de test press afin de contrôler le rendu final avant le lancer l'intégralité de la commande. 

 

 

 

Les formats de disques

​Selon votre temps d'enregistrement et le style musical, il est donc important d'adapter le bon format de disque et la bonne vitesse de lecture, afin d'assurer la meilleure restitution sonore possible.

L'Atelier du vinyle propose différents formats de disques :

Plusieurs formats de disques sont disponibles, avec différents grammages et épaisseurs :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Le 1,5 mm correspond à des tailles de disques standard, le 2 mm à du format heavy, le 1mm et 0.7mm à du flexidisc.

​- Le 7 pouces est souvent utilisé pour des singles ou dans des juke-boxes, et est adapté pour des durées de 9 minutes maximum . Il est disponible en petit trou ou avec grand trou central.

- Le 10 pouces est le format intermédiaire entre ces formats plus classiques. Il permet de mettre jusqu'à 22 minutes de musique sur le disque.

-Le 12 pouces est le format le plus courant, et est utilisé pour les albums. Sa grande surface permet de mettre jusqu'à 44 minutes de musique en 33 tours, et permets également de mettre moins de musique et pouvoir pousser les curseurs du son à leur maximum. Nous pouvons faire des 12 pouces en 45 tours, ou des 12 pouces « one side » (une seule face gravée).

Moins conventionnel, nous proposons également des disques de tailles non-standards : le format 5 pouces (qui correspond à une taille CD), le 8 pouces ou encore le 14 pouces.

Nous travaillons principalement sur des disques noirs ou transparents, mais il est également possible de faire des pictures discs personnalisés, ou des disques de couleurs (bleu, vert, rouge, blanc, turquoise...).

Les macarons

​Les macarons, appelés aussi Label ou Cookie, sont les étiquettes rondes qui sont collées sur le disque pour faire la distinction entre face A et face B.

Ils peuvent être neutres (blanc) ou entièrement personnalisables avec les images et textes que vous voulez. Votre imagination est la seule limite ! Impressions en N&B ou Quadri.

 

Nous disposons de :

  • ​Macaron petite taille pour disques 7 pouces, avec gros trou central

  • Macaron petite taille pour disques 7 pouces ou 10 pouces, avec petit trou central

  • Macaron grande taille pour disques 12 pouces, avec petit trou central

 

Nous pouvons bien évidemment mettre des macarons grandes tailles sur des disques 10 pouces et 7 pouces, et inversement mettre des petits macarons sur les disques 12pouces.

 

Pochettes et sous pochettes

​Tous nos disques sont livrés avec une sous pochette souple antistatique, indispensable pour la bonne protection de votre disque.​ La sous pochette blanche vous sera toujours offerte.

Si vous désirez acquérir une sous pochette de couleur, nous disposons de sous pochettes noires, rouges, bleues, vertes, jaunes, kraft.

Il est également possible d'avoir des pochettes cartonnées extérieures pour tous vos disques 7 pouces, 10 pouces et 12 pouces...

Ce sont des pochettes standards collées, blanches, noires ou kraft.

Elles peuvent être pleines ou à trous (c'est à dire avec macarons apparents).

​Une personnalisation intégrale de votre pochette est également possible.

Nous travaillons en collaboration avec un imprimeur certifié éco-responsable et local.

L'atelier du vinyle vous propose l'impression de pochettes semi-ouvertes, tous formats. Celles-ci s’apparentent à une pochette Gatefold, impression HD noir et blanc ou Quadri, papier cartonné 380g, avec un dos pincé (pliage simple) ou un dos carré (tranche 3 mm).

Deux possibilités :

- l'impression standard : pochette AVANT et ARRIERE. (la double page intérieure reste blanche)

- l'impression totale : pochette AVANT, ARRIERE, et DOUBLE PAGE INTERIEURE. En option : dos pincé ou dos carré 3mm.

Nous fournissons également des pochettes plastiques de protections extérieures transparentes, avec différents grammages et degrés de transparence, afin de protéger votre disque vinyle dans son entièreté.

A savoir : si vous optez pour des pochettes personnalisées, la pochette plastique de protection est obligatoire.

Les gabarits

- Ils sont fournis par e-mail pour créer vos visuels personnalisés et via le format de votre choix (PDF, PSD, ou pour logiciel type Illustrator ou InDesign)

- Les gabarits sont conçus pour une utilisation simple qui ne nécessite pas de connaissance approfondie en infographie. Vous devrez simplement placer vos visuels dans le gabarit, en prenant en compte les dimensions demandées.

Nous contrôlons toujours vos fichiers avant un lancement en impression.

Les fichiers devront nous être retournés par e-mail sous format PDF, sans calques d'éditions, et nommés comme ceci :

 

Les macarons : MACARON A ; MACARON B

La pochette : POCHETTE EXTERIEURE ; POCHETTE INTERIEURE

Tarifs

 Chaque demande étant différente, nous ne pouvons pas établir de tarification précises.

Les produits nécessaires à la fabrication de vos disques ont un coût fixe : matières premières, pochettes plastiques, impressions... mais le temps de main d'œuvre va quant à lui être directement lié au temps de gravure.

Ces prix vous seront communiqués par mail suivant votre demande, via un devis détaillé.

Les disques étant fabriqués en temps réel, le prix de la main d’œuvre est fixé par rapport à la durée à graver. Il faudra donc transmettre le temps de musique de votre futur disque le plus précisément possible.

Pour toutes demandes de tarifs, merci d'adresser un mail à latelier.du.vinyle@gmail.com ou via le formulaire de ce site, en précisant :

  • ​la durée exacte de l'enregistrement

  • la quantité de disques

  • Le format de disques 

  • le type de macaron

  • le type de pochette

  • livraison par colis ou remise en main propre

 

Si vous souhaitez avoir une idée de prix de votre futur disque, vous pouvez télécharger cette grille tarifaire:

Attention, celle-ci vous donne simplement une indication sur le prix des disques pour plus de 10exemplaires identiques.

Seuls les prix donnés par mail et sur le devis officiel font office de référence, cette grille tarifaire est donnée à titre indicatif.

​ 

Nous ne facturons pas de TVA. Tous nos prix sont donc exprimés dans leur totalité.

Nous ne prenons pas d'acompte, la facture sera à regler une fois les disques terminés et prets à etre expédiés, rien à avancer.

 

 

Déroulé d'une commande

- Contact par mail pour s’accorder sur votre besoin

- Une fois la commande définie, un devis valide 1 mois vous sera envoyé,

- Il est à retourner signé pour valider votre commande auprès de l’atelier. La signature du devis constitue un contrat et acte votre commande selon les règles des conditions générales de ventes, lisible sur notre site.

- En retour du devis signé, nous vous fournissons tous les fichiers et explications nécessaires à l'élaboration de votre disque.

- Votre son et vos visuels sont prêts ? Vous transmettez les fichiers de productions via le site « wetransfer ». (destinataire : latelier.du.vinyl@gmail.com).

- Les fichiers doivent respecter les chartes audios et graphiques qui vous sont donnés à la commande pour être validés. Après ce premier contrôle dans notre atelier, votre commande est enregistrée.

​​- Lorsque tous les documents sont réunis, votre commande peut partir en production. Les macarons et éventuelles pochettes sont envoyés en impression, et vos disques placés dans notre carnet de commandes.

Le délai de production dépend des commandes en cours et du nombre de disques que vous avez commandés.

- Si votre devis concerne un tirage à moins de 10 exemplaires, ces disques peuvent être fabriqués en 3 jours ouvrés (hors impressions pochettes).

-Si votre devis concerne un tirage entre 10 et 60 exemplaires, ces disques seront fabriqués dans un délai moyen de 30 jours, maximum 45 jours.

- La commande terminée, un e-mail vous sera envoyé pour vous avertir de la prochaine expédition de vos disques.

 

Les droits d’auteurs

Copie privée = pas de déclaration à la SACEM

  • Fabrication de maximum 10 copies identiques

  • Certifié que les disques sont pour un usage personnel, non destiné à la revente

  • Posséder de manière légale les musiques qui vont être placées sur le disque (achat du disque, téléchargement sur plateforme…)

  • Diffusion en public, ou radio diffusion, interdite

 

Copie soumise à droits d’auteur = déclaration SDRM à la SACEM

  • Fabrication de plus de 10 copies identiques

  • Disques sont destinés à un usage public et/ou à la vente, peu importe la quantité.

 

- Que la musique soit celle d'un artiste connu, inconnu, ou même la vôtre, cette déclaration SDRM sera obligatoire.

 -Si les musiques sont libres de droits ou vous appartiennent, l'autorisation de reproduction vous sera délivrée gratuitement.

 -Si les chansons sont soumises à des droits d'auteurs, il faudra vous acquittez de la somme auprès de la SACEM avant de recevoir votre numéro autorisation, indispensable pour que nous puissions commencer la fabrication de vos disques.

-L'obtention de ce numéro se fait en ligne en suivant ce lien :

https://clients.sacem.fr/autorisations/production-de-disque-opo

La demande se fait en quelques minutes, et l'autorisation est délivrée dans l'heure qui suit.

 

 

 

Paiement et livraisons

Avant tout envoi, l’intégralité du paiement sera exigée. Il pourra se faire soit par virement bancaire, virement PayPal, ou espèces.

Tout retard de paiement pourra entraîner des sanctions (voir rubrique Conditions Générales de Ventes)

Une fois le paiement reçu,

-Nous vous enverrons une facture acquittée, preuve de votre paiement et de la bonne réalisation de votre commande.

-La remise de vos disques pourra être faite :

  • Soit en main propre sur Lille et ses environs

  • Soit en livraison à votre domicile ou en point relais, selon l'option retenues lors de votre devis. Nos productions sont conditionnées dans des emballages adaptés et renforcés. Tous nos envois sont par défaut sans assurance, il vous appartient de faire assurer votre envoi en nous le précisant lors de la rédaction de votre devis. Le suivi de votre expédition vous sera envoyé automatiquement par mail par le transporteur.

 

 

 

 

Conseils d’utilisation :

- A réception de votre colis, sortez les disques de leurs emballages, et placez-les dans un endroit sec, loin de toute source de chaleur.

- Stockez-les à la verticale et assez serrés entre eux. Afin d'éviter tout risque de différence thermique, il est conseillé d'attendre une journée avant d'écouter votre disque vinyle.

- Comme tous disques neufs, de très légers grésillements peuvent être audibles lors de la première écoute, il faut donc :

  • Bien nettoyer le disque à la brosse antistatique, les sillons sont neufs et peuvent encore comporter résidus et poussières.

  • Bien ajuster le bras de la platine, le poids et l'antiskating. Le bon réglage produira le bon son et réduira l'usure de votre disque.

  • Bien nettoyer la tête de lecture de votre platine, afin qu'elle adhère bien à toutes les parois du sillon

Vous n'avez plus qu'à profiter de vos nouveaux disques en écoute sur votre platine !

sons.jpg
volume.jpg

source : vinylrecorder

tableau durée.jpg
tableau disques.jpg
bottom of page